Bike to Work passe à la vitesse supérieure

Bike to Work passe à la vitesse supérieure

Grâce à Smart Mobility Call, les subsides des ministres Bellot et De Croo, Bike to Work a opéré un changement en profondeur à Bike to Work en 2019. Le lancement est prévu pour décembre.

Les fondamentaux de Bike to Work demeurent inchangés : les collaborateurs qui enregistrent des trajets reçoivent des points et pourront bénéficier des avantages proposés par les commerçants, participer à des compétitions amusantes, gagner des prix et suivre leurs performances cyclistes. Pour les employeurs, Bike to Work reste un outil pratique pour calculer l’indemnité-vélo, évaluer le leasing cycliste et récompenser les membres de leur personnel avec des bonus.

What’s new?
Vos trajets-vélo pourront désormais être enregistrés via une application. Les autres formes de mobilité douce permettront aussi de collecter des points.
L'app ou le site vous permettront de planifier un itinéraire propice au vélo, de créer des équipes avec vos collègues, mais aussi de participer au Spring Challenge et à la loterie.

Les employeurs pourront suivre les navettes durables via un tableau de bord, mais aussi organiser une compétition interne sur la plateforme Bike to Work, ou encore inviter leurs collaborateurs à pédaler pour une bonne cause grâce à Bike for Life.
Bike to Work est un programme payant pour les employeurs. En tant que collaborateur, vous pouvez vous créer un compte gratuitement. Mais vous ne pourrez profiter des avantages que si votre employeur participe.
Bike to Work est le programme de motivation cycliste de Fietsersbond