Bike to Work

Conseils pour faire du vélo en hiver

Oui, il est possible de continuer à faire du vélo dans des conditions de neige et de glace. Avec ces conseils, vous pouvez faire du vélo en toute sécurité pendant les jours d'hiver. Comment vous préparez-vous, que faites-vous pendant et quoi après votre balade à vélo en hiver?

Avant de démarrer

  • Veillez à avoir un bon éclairage. En cette saison de journées courtes et sombres, il est plus difficile d’être visible; un éclairage correct est donc indispensable. Chargez bien les batteries de vos phares ou bien changez carrément vos phares pour des modèles rechargeables: ils vous aideront à travers l’hiver en toute sécurité. Si vous voulez des conseils sur le choix des phares, allez voir ce qu’en disent nos collègues néerlandais. Ou jetez un coup d'œil à ce projet de financement participatif pour le Ziemi, un phare à deux faces.
  • Quand il fait froid, il est important de porter plusieurs couches de vêtements pour garder sa chaleur corporelle. Si nécessaire, vous pourrez toujours retirer une couche car pédaler donne chaud! Veillez à ce que vos vêtements ne gênent ni vos mouvements ni la circulation sanguine.
  • Pour faire du vélo en hiver, mieux vaut éviter les tenues en coton. C’est un matériau qui perd ses propriétés isolantes quand il est humide et, quand vous grimpez une côte, vous avez tout intérêt à rester au chaud. Choisissez donc plutôt de la laine (de mérinos), de la soie ou une combinaison des deux. Les textiles synthétiques sont aussi un bon choix: les mélanges de nylon et de polyester vous garderont aussi au chaud.
  • Un conseil pour ce qui est bonnets, écharpes et gants: gardez-les près d’un radiateur ou carrément dessus. Ils seront bien chauds quand vous devrez les mettre et vous aurez une longueur d’avance sur le froid quand vous sortirez.
  • Pour une sortie par grand froid, pensez à mettre un heatpack dans votre sac: vous pourrez ainsi vous réchauffer les doigts quand vous serez à l’arrêt aux feux rouges. 
  • Veillez à ne pas trop gonfler vos pneus: par temps glissant, mieux vaut les gonfler un peu moins que d’habitude. Vous améliorerez votre adhérence et vous glisserez moins facilement. 

Pendant le trajet

  • Vous avez vu une piste cyclable glissante? Signalez-le sur la nouvelle application  de l’IRM.
  • Modérez l’allure quand vous pédalez sur de la neige ou du verglas et évitez les brusques coups de guidon ou de frein.
  • Si le sol est enneigé, roulez plutôt dans la neige fraîche que dans les traces déjà créées. Les traces de pneus de voiture sont particulièrement traîtres parce qu’elles se compactent en général à un tel point qu’elles deviennent de vraies patinoires.
  • Gardez particulièrement vos distances avec les autres usagers: un sol glissant est souvent traître.
  • Le paysage. N’hésitez pas à faire un détour pour profiter d’un beau panorama: une prairie, une petite place bordée de lanternes qui luisent dans l’obscurité... Avec des arbres nus et, espérons-le, un peu de neige, voilà qui peut faire une scène digne d’un tableau d’art. Qui resterait… de glace devant un tel spectacle?

Et après
Si vous êtes passé dans la neige et la saumure (eau salée), mieux vaut laver votre vélo à l’eau quand vous rentrez. Le sel et le sable qui sont inévitablement contenus dans la neige peuvent être fatals à la mécanique de votre monture et la saumure peut favoriser l’apparition de rouille.

/sites/default/files/2021-05/BtWOPPOPhotoCompNieuwsberichtFoto.jpg

Le printemps est bel et bien arrivé! Le Bike to Work OPPO Photo Competition encourage tout un chacun à montrer en images ses plaisirs cyclistes et à les partager. Les participants pourront gagner un des trois smartphones OPPO Find X3.