Bike to Work

Miss Bike to Work 2020: 12.915 km à vélo au travail!

L'année passée, les employés participant au programme Bike to Work ont pédalé un total de pas moins de 4,5 millions de kilomètres! Avec 12 915 km dans les jambes, Inge Quartier de la société VF Europe a été déclarée Miss Bike to Work 2020.

Du spinning au vélo de course

Évidemment, Inge n'a pas commencé à zéro quand elle a décidé, il y a un an et demi, de prendre le vélo pour ses navettes quotidiennes domicile-travail. Gand-Saint-Nicolas aller et retour, ça lui fait une nonantaine de kilomètres par jour. Mais elle était déjà une fanatique de la petite reine. À Amsterdam elle a suivi une formation comme instructrice de spinning et un jour, une classe de touristes cyclistes en a bavé avec elle: "Ouh là là, m'ont-ils dit, c'est vachement dur avec vous! Et ils m'ont proposé un jour de faire du vélo avec eux.” C'est ainsi qu'elle a appris la technique pour rouler à vélo sur la route, prendre sa place dans le trafic et a-van-cer. À présent, elle choisit son lieu de travail de telle façon qu'il ne soit jamais à moins d'une cinquantaine de km de chez elle. Pour rien au monde elle ne manquerait les navettes à vélo.

Une pure détente

Chaque matin, Inge se lève de bonne heure, pour à partir à 5 heures sur son vélo de course. Sa musique préférée dans l'oreillette, elle pédale en rythme, cap sur Saint-Nicolas. “Quel plaisir de ne pas me retrouver bloquée dans la circulation! La sensation des roues sur l'asphalte, c'est une pure détente, ça ne ressemble à rien d'autre!” Elle arrive au travail avec la tête bien vidée, fraîche et dispose pour commencer la journée. Et, même si le trajet de retour est souvent nettement plus difficile que l'aller, elle ne voudrait pas le manquer pour tout l'or du monde. Quand elle est en selle et qu'elle enfile les kilomètres, elle se sent dans une forme incomparable, physiquement et mentalement.  

Covid-19

Pour VF Europe, la prestation d'Inge est évidemment une source de fierté: étant cliente de Bike to Work, la société encourage en effet ses salariés à vénir au travail à vélo. Inge a bien quelques collègues qui viennent à vélo de course en été mais la culture cycliste a encore une belle marge de progression potentielle dans l'entreprise. Entre-temps, l'employeur a amélioré son parking pour vélos, il a installé des pompes et des stations de charge pour les batteries des vélos électriques. Inge utilise d'ailleurs elle-même un vélo électrique depuis quelques mois. Elle est tombée malade en décembre et il s'est avéré que c'était la Covid 19. Elle n'est pas encore entièrement tirée d'affaire et sa convalescence comprend une "cure" de vélo, avec assistance électrique. Pour elle, ça ne change rien: dès qu'elle le pourra, elle remettra le pied à l'étrier et, oups, elle reprendra le chemin de Saint-Nicolas sur son destrier de métal.

/sites/default/files/2021-05/BtWOPPOPhotoCompNieuwsberichtFoto.jpg

Le printemps est bel et bien arrivé! Le Bike to Work OPPO Photo Competition encourage tout un chacun à montrer en images ses plaisirs cyclistes et à les partager. Les participants pourront gagner un des trois smartphones OPPO Find X3.